Ne faites surtout pas ces 5 erreurs de traduction !

Erreurs en traduction - attention aux erreurs courantes

En traduction, une bonne maîtrise de ses langues étrangères de travail est nécessaire. Mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi que le texte une fois traduit soit lisible et limpide, sans erreur de traduction. C’est tout particulièrement le cas en traduction technique. Une traduction de qualité est donc un texte bien rédigé et fidèle au sens du texte source.

Or des erreurs peuvent se glisser dans les traductions, dont voici les plus graves :

  • les erreurs de sens

  • les omissions

  • le calque

  • les fautes de grammaire et d’orthographe

  • le solécisme

Erreur de traduction n° 1 : la faute de sens

En traduction technique, les erreurs de sens sont naturellement les plus durement sanctionnées. En effet, les documents à traduire requièrent souvent une très grande précision.

Ces erreurs peuvent varier en gravité, allant d’une nuance incorrecte à un sens complètement différent.

Ainsi, confondre « bifurquer » et « tourner » dans un document marketing n’est pas une erreur aussi grave que celle de traduire pull par « pousser » dans le manuel d’utilisation d’une machine industrielle…

erreur de sens altica traductions

Erreur de traduction n° 2 : l’omission

Une omission consiste à laisser de côté, volontairement ou pas, un ou plusieurs éléments du texte source.
Ce n’est pas une erreur d’y avoir recours pour éviter des redondances et alléger le texte cible.

En revanche, l’omission peut aussi être un bon moyen pour contourner une difficulté de traduction et ne pas risquer la faute de sens. Grave erreur ! La traduction n’est pas une réécriture, il faut donc avant tout être fidèle au contenu du texte source.

En outre, toute omission involontaire (oubli d’une phrase ou d’un mot) est potentiellement une faute grave, et pas toujours facile à détecter !

Erreur de traduction n° 3 : le calque

Erreur Calque traduction

Le calque se rapproche beaucoup de la traduction littérale, car il s’agit de mots ou de structures qui ont été copiés et francisés.

Tous les calques ne sont pas des erreurs, et beaucoup, comme « gratte-ciel », sont rentrés dans l’usage.

Toutefois, ce n’est pas le cas d’autres expressions comme « supporter son équipe » (un calque de to support en anglais) qui, elles, sont incorrectes.

De même, attention aux faux amis !

Dans le domaine juridique, par exemple, il ne faut pas faire l’erreur de traduire systématiquement jurisdiction par « juridiction », car il s’agit plus souvent d’une « compétence » ou d’un « tribunal ».

Erreur de traduction n° 4 : la faute de grammaire ou d’orthographe

Toute entreprise, quelle que soit sa taille, pâtira de documents ou de supports avec des fautes de français… d’autant plus s’ils font l’objet d’une diffusion externe. 

Pour soigner votre réputation, ne laissez passer aucune erreur : grammaire, orthographe et typographie doivent être irréprochables !

Erreur de traduction n° 5 : le solécisme

Le solécisme est une faute de grammaire particulière, car il s’agit d’une erreur de construction de la phrase.

Certains exemples sont facilement visibles avec un outil de correction, comme la préposition dans l’expression « je me rappelle de toi ». Cependant, d’autres types d’erreurs de syntaxe demandent davantage d’expertise. C’est le cas dans le domaine juridique où nombre de formulations sont figées, et ne pas les repérer peut être vu comme une erreur de débutant.
Par exemple, on ne dit pas « elle en a appelé de la décision » mais « elle a appelé de la décision ».

Selon le domaine auquel appartient le texte traduit, les erreurs de construction peuvent être fortement sanctionnées par les clients. 

Pour vous assurer d’une qualité optimale et d’une correction à tous points de vue, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels !

Vous l’aurez compris, la qualité d’une traduction réside aussi dans l’attention portée aux détails.

Mais il n’est pas aisé d’identifier ses propres erreurs, c’est pourquoi chez ALTICA Traductions, le travail des traducteurs et des traductrices est systématiquement relu par d’autres linguistes.

Quel que soit le service linguistique, nous vous garantissons expertise et qualité !

qualité Altica traductions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *